mardi 11 octobre 2011

Coopération culturelle entre le «Bénin» et la «Finlande» : La «World Music Système», un duo de Georges Agbazahou et Camilla Heidenberg


«Renforcer les liens culturels. Revoir autrement les rapports culturels. Projeter de nouvelles perspectives en vue de placer le brassage culturel au centre du développement entre les deux pays».Telle est la ferme volonté qui a motivé le Béninois Georges Agbazahou et la Finlandaise Camilla Heidenberg à mûrir leurs réflexions sur le concept «World Music Système»

Selon le Béninois Georges Agbazahou « World Music Système» célèbre la musique et les rythmes d’une manière universelle.  «Grâce à la combinaison des différents instruments nous nous aventurons à traverser les frontières musicales et culturelles» dira la Finlandaise Camilla Heidenberg. Il s’agit concrètement pour ces deux accros de vouloir curieusement échanger culturellement avec tous ceux qui aimeraient se joindre à eux pour la promotion des arts de la scène.  A travers cette initiative, Georges Agbazahou et Camilla Heidenberg proposent des spectacles variantes dans une diversité pluridimensionnelles. Les fondateurs du World Music Système emportent dans un univers de diversités culturelles via les créations.

                                                                   Qui est Camilla Heidenberg ?
« Camilla Heidenberg est une enseignante et le pianiste de la région d’Åland, Finlande. Elle a deux degrés de maîtrise en musique de l’Académie Royale de Musique de Stockholm et de l’Académie Sibelius à Helsinki. Elle est une joueuse de piano de formation classique et professeur de musique, mais a également des diplômes en piano pop-jazz et la manière de faire librement des accompagnements dans différents genres. Domaine d’expertise de Camilla réside dans sa capacité à voir au-delà des frontières des genres d’accompagnements. Elle a enseigné “l’accompagnement libre» depuis 2007 à la prestigieuse Académie Sibelius.

En 2005, Camille a reçu un prix de l’Académie Sibelius pour ses réalisations exceptionnelles dans ses études. Elle a remporté des prix et la seconde recommandation du jury dans les concours de composition Musik.ax 2006 et le premier prix au concours de composition pour la comédie musicale “Kick” dans le théâtre suédois 2003. Elle a composé des musiques pour le théâtre et depuis 2004 composée pour elle et la chanteuse Emilie Nymans bande de EC. Elle est co-produitrice de l’album du Chasing Rainbows (2008) et le single Merry Christmas (2009). Le deuxième album est actuellement sur le chemin!

En 2009, Camilla a passé quatre mois à la Cité Internationale des Arts à Paris où l’idée de “piano libre” est née. Elle a rencontré M. Agbazahou Georges à la résidence des artistes Villa Karo au Bénin, à l’automne 2010 ».

                                                     Quelques notes sur Georges Agbazahou
  « Georges Agbazahou est un artiste aux multiples talents: percussionniste, danseur Pan africain (avec des capacités de la danse traditionnelle avec des échasses, le feu et acrobatie), chorégraphe, directeur artistique, concepteur du batik, marionnettiste africain. Il a reçu son éducation à l’Académie de danse traditionnelle et de percussions du Mali au Carrefur des Jeunes du Mali où il est membre. Il a un A-level en anglais et français en provenance du Ghana Institut of languages et a été reconnu et reçu les recommandations du ministère de la culture du Bénin et de l’Unesco pour ses œuvres culturelles. Georges est l’initiateur et directeur artistique du Ballet CLAN, Contes et Légendes d’Afrique Noire, et occupe le poste du président association: Contes et légendes d’Afrique-Noire”CLAN”. Il est également l’initiateur et le directeur général du comité d’organisation du “Festimarch” : Festival International de Marionnettes Contes et humour. Il a fait beaucoup de travail professionnel, mais aussi volontaire, par exemple l’éducation artistique pour les enfants orphelins au Bénin, Mali, Guinée, Niger, Côte d’Ivoire, le Burkina-Faso et le Togo. Il a un vaste domaine d’expertise, mais à travers ses voyages, il a développé son talent le plus frappant: sa capacité d’enseigner, comprendre et communiquer au-delà des frontières ».

                                 Quelques activités du concept « World Music Système » Musique

Nous offrons des spectacles et concerts pour des différentes occasions, et nous enseignons nos connaissances. Tous les instruments que nous pratiquons et les styles que nous jouons dans nos concerts et spectacles sont aussi enseignés. Alors n’hésitez pas à nous contacter pour des leçons, des ateliers ou des classes de maître. Nous offrons également des cours dans notre Centre culturel du Bénin.

                                                                                   Concerts

Grâce à la combinaison de différents instruments:( instruments traditionnels africains djembé, tambour parlant, maracas, gon) et le clavier, mélodica, nous vous aventurons à traverser les frontières musicales et culturelles. Vous allez entendre le piano classique, pop, jazz, latino, blues, gospel, en harmonie avec le battement d’Afrique dans nos compositions instrumentales et des chansons.

                                                                               Marionnettes

Les Marionnettes donnent le sourire sur nos visages, elles sont de tous les âges. Traditionnellement en Afrique les marionnettes sont utilisées pour communiquer et pour aider à guérir du stress. EIles sont utilisées à des spectacles thérapeutiques et éducatifs, mais surtout pour faire sourire les gens. Nous offrons des ateliers pour enfants et spectacles pour tous les âges.

                                                                                 Danses

Nous offrons des spectacles et des concerts pour différentes occasions, mais nous aimons aussi enseigner nos connaissances. Georges est un danseur professionnel, et aussi professeur de danses panafricaines, mais aussi la danse sur échasses traditionnelles africaines et la danse avec le feu. Le niveau peut être de niveau débutant, mais aussi de haut niveau sur pilotis haut et par le feu chaud!
                                                                                                       Piano
“Lorsque j’ai passé du temps à la résidence des artistes à la citée Internationale desarts de Paris, l’idée de “piano libre” est née, ”être libre sur le piano!” Depuis mon enfance je jouais toutes sortes de genres d’accompagnement sur le piano. Classique, jazz, pop, latin et ainsi de suite, mais après j’ai été pendant mon éducation instruit à l’étiquette de la musique et les mettre dans leur boîte de droite. Maintenant j’essaie de briser ses frontières, avec par exemple une composition classique avec des pièces d’improvisations en elle. Piano libre est l’enseignement et atelier de bases où les étudiants de tous âges et de tous niveaux peuvent y assister. Les seules exigences sont les connaissances de base des accords et de lecture musicale. Le matériel est adapté aux étudiants présents, même les étudiants de niveau Académie peuvent assister, puisque le but des cours est de développer les joueurs de piano à partir de leur niveau.

Le matériel est basé sur des compositions où les thèmes peuvent être joués dans des genres différents, où les étudiants sont libres d’expérimenter avec des cordes et différents accompagnements donnés. Les élèves sont réunis dans un groupe où les instructions sont données et ensuite s’aventurer seul ou en couple pour essayer leurs idées dans des chambres séparées et de nouveau réunis pour inspirer les uns les autres avec leurs idées. Le but principal est de donner place à l’idée de ne pas atteindre la musique, mais en appréciant la musique et donner le courage de s’aventurer à être totalement libre sur le piano!

Camilla

Journée culturelle du Benin et d’Afrique en Finlande: Georges Agbazahou a exposé les enjeux du projet aux Finlandais samedi dernier.

Le président de l’association Contes et légendes d’Afrique-Noire « Clan », Georges Agbazahou séjourne depuis quelques mois en Finlande pour partager sa vision d’organiser la journée culturelle du Benin et d’Afrique dans ce pays hôte.

 
« Mettre le Bénin sur orbite à travers ses valeurs culturelles et cultuelles ». Tel est l’engagement du président de l’association Contes et légendes d’Afrique-Noire « Clan », Georges Agbazahou en initiant ce projet dont les échanges organisationnels sont en discussions avec les Finlandais. Il s’agit concrètement pour Georges Agbazahou de faire connaître le Bénin via des potentialités culturelles, cultuelles et culinaires du Bénin en Afrique. Le projet sera un grand village d’animation des valeurs endogènes du Bénin en Finlande.
Déjà, le comité d’organisation multiplie des contacts nationaux à travers les partenaires tels que : le centre culturel Finno-Africain « Villa Karo », la mairie de Grand Popo, World Music Système, le centre Académique des arts africains de Grand Popo et l’association Contes et légendes d’Afrique-Noire « Clan » sans oublier le journal quotidien « Nokoué » du Bénin pour réussir l’évènement. S’agissant des partenaires internationaux, Georges Agbazahou est en Finlande pour exploser le projet aux mécènes tout en s’appuyant sur Camilla Heidenber afin qu’ils puisent valider l’initiative. A noter qu’en Finlande, Georges Agbazahou est invité pour tenir des conférences et des ateliers à l’Académie Sibelius en 2011.


Quelques notes sur Georges Agbazahou
Georges Agbazahou est un artiste aux multiples talents: percussionniste, danseur Pan africain (avec des capacités de la danse traditionnelle avec des échasses, le feu et acrobatie), chorégraphe, directeur artistique, concepteur du batik, marionnettiste africains. Il a reçu son éducation à l’Académie de danse traditionnelle et de percussions du Mali au Carrefur des Jeunes du Mali où il est membre. Il a un A-level en anglais et français en provenance du Ghana Institut of languages et a été reconnu et reçu les recommandations du ministère de la culture du Bénin et de l’UNESCO pour ses œuvres culturelles. Georges est l’initiateur et directeur artistique du Ballet CLAN, Contes et Légendes d’Afrique Noire, et occupe le poste du président association:Contes et légendes d’Afrique-Noire”CLAN”. Il est également l’initiateur et le directeur général du comité d’organisation du “FESTIMARCH” : Festival International de Marionnettes Contes et humour. Il a fait beaucoup de travail professionnel, mais aussi volontaire, par exemple l’éducation artistique pour les enfants orphélints au Bénin, Mali, Guinée, Niger, Côte d’Ivoire, le Burkina-Faso et le Togo. Il a un vaste domaine d’expertise, mais à travers ses voyages, il a développé son talent le plus frappant: sa capacité d’enseigner, comprendre et communiquer au-delà des frontières.
 Par Rodéric Dèdègnonhou

Résidence de création au complexe culturel ‘’Le Centre-Bénin’’ : Olga Luna et Vincent Bredif, un duo pétulant

                                (Les œuvres dévoilées au public vendredi) Au lendemain de la cérémonie du vernissage de l’exposition  de...